En dépit du Covid nous maintenons nos contacts par les visiosconférences et par nos actions en faveur des patients LLC et MW.
 
 
 

Traitement et prophylaxie de la covid-19 Actualités INVITATION RENCONTRE PATIENTS/MÉDECINS

L’agence européenne du médicament a émis début septembre ce qu’elle appelle un « signal de sécurité » concernant l’ibrutinib (Imbruvica®) associé au rituximab (association indiquée dans certaines formes de leucémie lymphoïde chronique ou LLC) et à des médicaments de la classe des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC), médicaments principalement prescrits pour traiter l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque.

 

Ce signal de sécurité a émergé à l'occasion d'une analyse intermédiaire des données d'un essai clinique, qui suggère que le risque de mort subite ou cardiaque chez les patients prenant un anti-hypertenseur de la classe des IEC à leur recrutement dans l'étude est augmenté chez ceux prenant l'ibrutinib et le rituximab par rapport à ceux sous fludarabine + cyclophosphamide + rituximab.

 

Dans l’attente des conclusions finales du comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) et par mesure de précaution, l’agence européenne du médicament recommande aux prescripteurs de revoir leur stratégie de traitement chez les patients atteints de LLC sous ibrutinib + rituximab qui prennent également un IEC.

 

Pour les patients qui se trouvent dans cette situation, il est recommandé de prendre contact avec leur hématologue afin de déterminer quelle adaptation de leur prise en charge thérapeutique peut être envisagée.

 

 

Retour


   Je vous souhaite
   la bienvenue sur
  le site de la SILLC

Identification

Vous êtes identifié :

 Prénom :
 Nom :
 Pseudo :

Si vous n'êtes pas inscrit(e) avec email et mot de passe, faites-le. C'est gratuit. Cliquez sur Devenir Adhérent

Particuliers

Professionnels de santé