Réunions régionales planifiées : Limoges (10 avril) Lien pour info+inscription - Argenteuil (12 avril) Lien pour info+inscription
Prévisions sur 2019 : Bourges 16 mai / Rouen 22 mai / St Etienne 23 septembre / Valenciennes 28 septembre / Toulouse 15 novembre - Dates à définir : Strasbourg
La Lettre SILLC N°6 est parue - Elle fait un tour d'horizon en 54 pages sur toutes les nouveautés de l'année 2018 Cliquer ici pour la lire.
 
 
 

Réunions régionales SILLC 2018 Actualités Prix SILLC 2018 - Anne CALLEJA - Dosage de l'Ibrutinib

Après leur Doctorat les jeunes chercheurs doivent effectuer un stage de longue durée dans un autre centre que celui de leurs études initiales. Le faire en France est possible, mais quand on sait que le cadre de la Recherche est maintenant mondial ou au moins européen, il est profitable de pouvoir confronter son expérience à ceux de centres situés dans d'autres pays. Vous devez savoir par exemple que tout essai clinique d'un nouveau traitement se fait au moins au niveau européen.

 

Or la condition pour pouvoir envisager ce type de déplacement fructueux dans un autre pays suppose de donner un minimum de moyens financiers au chercheur dont la rémunération est minime sachant pourtant qu'il doit assurer par ailleurs les frais de la vie courante (logement, repas, transport...).

SILLC a donc considéré que ces échanges sont porteurs de progrès dans les recherches sur nos pathologies ; elle a donc proposé de fournir un complément de financement pour permettre cette mobilité.

 

Son Comité Scientifique a retenu cette année Charles HERBAUX. Celui-ci part 24 mois dans le laboratoire du Professeur Matthew S. Davids au Dana-Farber Cancer Institute (Harvard University) à Boston, division d’hématologie maligne. 

 

Étude sur

Mission de longue durée aux USA

 

Buts de l’échange.

 

2018 09 29 Prix SILLC- Charles Herbaux 3Deux nouveaux médicaments ont récemment été autorisés pour le traitement des leucémies chroniques, l’ibrutinib et le venetoclax.

 

Ces traitements ne sont pas des chimiothérapies (qui sont directement toxiques sur les cellules cancéreuses) mais des thérapies ciblées (qui vont plutôt désactiver ces cellules). Cela change beaucoup la manière d’évaluer l’efficacité de ces traitements.

 

L’équipe de Matthew Davids (Dana Farber Cancer Institute – Harvard University) a développé une technique innovante permettant d’observer les conséquences de ces traitements ciblés sur les cellules leucémiques, c’est le profilage dynamique de l’apoptose (PDA). L’apoptose est la mort cellulaire programmée. Le but final des traitements est de provoquer l’apoptose des cellules leucémiques.


La technique innovante de profilage dynamique de l’apoptose permet de tester diverses associations thérapeutiques et de mieux comprendre les raisons qui font qu’une cellule du sang devient malade.


Ce projet à deux objectifs principaux :

  • Tout d’abord, appliquer cette technique a la leucémie pro-lymphocytaire T, une cousine de la LLC, plus rare mais beaucoup plus agressive.
  • Ensuite, prédire l’efficacité des différents traitements de la LLC.

Avec ces résultats, on peut imaginer tester plusieurs traitements différents in vitro (chimiothérapie, ibrutinib, venetoclax, …) pour ne finalement proposer au patient que celui qui fonctionne le mieux.
 

°°°°°°°°°°°°°°

 

Charles Herbaux, 34 ans, est docteur en médecine (magna cum laude 2014), Maître de Conférence des Universités, Praticien Hospitalier au CHRU de Lille, chercheur spécialisé dans la compréhension des cancers du sang.

 

Retour


   Je vous souhaite
   la bienvenue sur
  le site de la SILLC

Identification

Vous êtes identifié :

 Prénom :
 Nom :
 Pseudo :

Si vous n'êtes pas inscrit(e) avec email et mot de passe, faites-le. C'est gratuit. Cliquez sur Devenir Adhérent

Particuliers

Professionnels de santé